déc. 14, 23

Quelle différence entre LMNP et LMP ?

Que signifie LMNP et LMP ?

Quelles sont les conséquences ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ? Comment choisir ?

 

Voici une courte explication pour vous mettre un premier pied à l'étrier.

 

Il existe deux manières d'exercer la location meublée saisonnière :

  • Soit en tant que loueur en meublé non professionnel (LMNP) =

Les revenus annuels ne doivent pas excéder 23 000€ ou 50% des revenus globaux du foyer.

Ne demande aucune démarche administrative ou comptable.

Soumis aux prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine.

La déclaration de vos recettes se font lors de sa déclaration de vos revenus, les prélèvements seront aussi effectués en même temps que vos impôts sur le revenu.

 

  • Soit en tant que loueur en meublé professionnel (LMP) =

Les revenus locatifs annuels dépassent le seuil de 23 000€ et représentent plus de 50% des revenus du foyer.

Ce statut demande de tenir une comptabilité car les démarches pour les déclarations sont multiples.

Ce statut a aussi des avantages quant à la déduction des charges & frais, avec un régime au réel.

 

Le passage du LMNP au LMP est automatique en cas de dépassement des seuils. Si, en dépit des avantages fiscaux offerts par le LMP, vous souhaitez rester en LMNP, vous avez 2 possibilités :

  • Créer une SCI
  • Créer une société de sous location

 

Les deux statuts auront des conséquences sur les variables suivantes :

  • Gestion des déficits
  • Imposition des plus values à la revente
  • Imposition à l’impôt sur la fortune immobilière
  • Paiement des cotisations sociales

Il ne faut pas les négliger, à savoir que le statut LMNP reste le plus avantageux et est reconnu pour être une niche. Mais le statut est limité et ne vous permettra de vivre de vos rentes si tel est votre projet par exemple.