juin 06, 23

Comment remplir son calendrier de réservation ?

Vous avez un logement meublé en location saisonnière et vous ne savez pas comment faire pour remplir votre calendrier de réservation ?

Quelques conseils simples à appliquer pour vous accompagner et faire en sorte que votre taux de remplissage s’améliore.

 

1) Soignez votre annonce :

Tout d’abord, le texte est primordial alors prêtez attention aux fautes d’orthographe et la formulation de phrases. Mettez en avant tous les atouts de votre logement et sa situation géographique. Vous n’avez pas d’idées ? Allez puiser votre inspiration dans vos commentaires clients, ce sont souvent eux qui en parlent le mieux 😉 Concernant la situation géographique, vous pouvez vous renseigner sur plusieurs sites :

  • l’office du tourisme de votre commune
  • votre mairie
  • les groupes facebook de la région pour connaître les événements à venir
  • les annuaires d’entreprises ou tout simplement google map pour vous renseigner sur les entreprises et pôles économiques autour de votre logement meublé.

Une fois votre texte bichonné, vous devez vous concentrer sur les photos de votre annonce. En particulier la première photo que vous téléchargerez car ce sera LA photo que les clients verront lorsqu’ils parcourront les différentes annonces.

La majorité des personnes parcourront la totalité de vos photos, mais ne liront même pas votre texte en entier, alors appliquez-vous 💫.

Quelques conseils pour réussir vos photos :

  • Prenez un appareil photo ou téléphone de qualité
  • Prenez vos photos au format paysage (horizontal)
  • Mettez-vous à l’extrémité d’une pièce et dézoomez au maximum
  • Rangez bien la pièce
  • Ouvrez les volets
  • Prenez vos photos un jour ensoleillé (le matin de préférence)
  • Évitez que l'on perçoive votre reflet dans un miroir ou une fenêtre.

Si vous appliquez ces premiers conseils, votre annonce doit rapidement attirer plus les regards et donc plus de réservations 🥳.

 

2) Fixez le bon prix :

Vous ne pouvez pas fixer votre prix selon votre instinct ou une estimation hasardeuse. Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix de votre prix.

En fonction de :

  • la concurrence
  • la situation géographique
  • votre clientèle cible
  • la durée de location minimum choisie
  • la qualité de votre logement : essayez d’avoir un avis objectif sur votre logement et demandez l’avis des personnes autour de vous. En tant que client combien seriez vous prêt à payer ? Faites un petit test autour de vous.

Tout dépend du positionnement que vous avez choisi avec votre logement : un hébergement insolite prisé pour un événement spécial, un logement très simple pour dormir une nuit, une maison où l’on est à l’aise pour y rester plusieurs semaines etc. À partir de toutes ces données, vous êtes à même d’estimer un prix correspondant aux attentes du marché.

Testez, puis avisez si vous devez le revoir à la hausse ou à la baisse.

 

3) Appuyez-vous sur vos retours clients :

Comme pour toute entreprise, votre logement meublé s’adresse à des clients. Et vous devez donc vous appuyer sur eux pour comprendre au mieux votre marché. Prêtez attention aux retours client. Un manque de réservation ne vient pas forcément du prix, pleins d’autres raisons peuvent être en cause.

Au-delà de l’amélioration continue de votre annonce, les commentaires des clients notamment sur : les plateformes de réservation, google ou les réseaux sociaux, sont primordiales et peuvent influer sur le sort de votre logement.

Sur les plateformes de réservations, des commentaires négatifs vous feront baisser votre note globale, mais vous feront aussi baisser dans les résultats de recherches. C’est-à-dire que l’algorithme vous affichera dans les derniers. Vous devez donc faire le maximum pour avoir des notes proches de la perfection pour attirer des clients et rester visible.

Tout le monde ne va pas visiter vos réseaux sociaux, mais il est fondamental de soigner votre présence. Vous pouvez recevoir 10 commentaires positifs, mais un seul commentaire négatif peut semer le doute dans l'esprit de vos prospects et les empêcher de réserver. Donc interagissez au maximum sur vos réseaux avec vos clients et prospects, et si l’expérience leur a plu incitez les à parler de votre logement autour d’eux et sur leurs réseaux 💫.

 

Ces 3 conseils vous permettront de soigner votre annonce et de mettre en valeur votre logement. Si le problème de manque de réservation persiste, intéressez-vous à votre logement. Analysez ses équipements, sa propreté, sa situation géographique etc.

Besoin de conseils pour savoir comment louer votre logement à une entreprise ? Rendez-vous ici.